Présentation

Guilhem Holler, 25 ans

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été passionné de la découverte, déjà tout petit je passais des heures dans le jardin à chercher des insectes, attraper des lézards, des serpents; plus tard j’ai passé mon temps à randonner, à plonger ou escalader, tout ça pour découvrir, chercher et explorer.

Jusqu’à ce que je me mette à la découverte du monde, lorsqu’en 2016, après un non-renouvellement de période d’essai, je déménage pour la Polynésie Française à Moorea, je m’y installe pendant 10 mois, mais j’ai très vite compris que je me devais de découvrir tout le temps, impossible de m’installer pour l’instant.

 

 

Je suis donc parti en Nouvelle Zélande avec les moyens de l’époque, c’est à dire en voyageant en stop, avec Couchsurfing, ma tente, le camping-gaz et 80€ en poche pendant un mois.

Ce fût une expérience assez dur physiquement et mentalement mais ça reste l’un de mes meilleurs voyages aujourd’hui encore, et ça m’a permis de poser des bases solides de voyageurs.

6 mois plus tard, après avoir beaucoup travaillé comme préparateur de commande à Chaussende à Marseille, je pars sur un coup de tête en Asie du Sud, je commence par la Thaïlande où je loue un scooter, pour parcourir tout le pays, j’en profite pour passer mes diplômes de plongée.

Puis j’explore aussi le Laos toujours en scooter, ensuite le Vietnam, le Cambodge, la Birmanie et l’Inde.

Le fait de pouvoir bouger librement m’a permis d’aller dans les coins les plus reculés, j’ai découvert que c’était comme ça que j’avais mes plus belles expériences, non pas avec du tourisme mais de l’exploration, aller là où on ne m’attends pas.

A la suite de ça je suis rentré en France pour retravaillé et passer mon permis, j’ai contenu ce besoin d’exploration et de découverte en me mettant sérieusement à la randonnée, l’escalade et l’alpinisme à Grenoble.

Une fois le permis en poche j’ai acheté un Kangoo que j’ai aménagé avec pour projet le tour entier de l’Afrique, du Maroc, jusqu’à l’Afrique du Sud et retour par la côte Est.

Tout le monde me disait que ce n’était pas possible ou trop dangereux mais c’est la complexité du projet qui m’attirait.

 

Mon but c’est d’explorer l’inconnu, d’être surpris et étranger à ce qui m’entoure, mais j’aime aussi beaucoup partager ce que je fais et montrer le pays que je visite à travers mes yeux, et mes yeux c’est un Canon 70D que j’ai acheté pour mon anniversaire en Thaïlande.

Au départ ça ne devais que servir à avoir de belles photos souvenirs, mais j’ai vite pris goût à la photo, tellement que pour ce projet ci, j’ai fais en sorte de pouvoir traiter et publier mes photos pendant que je voyage.

Le Kangoo est donc équipé d’une seconde batterie permettant de charger l’ordinateur, et le lit me sert de dossier pour pouvoir travailler dessus.

Au moment où je vous écris je suis allé jusqu’au Cameroun, 13 pays Africains traversés, j’ai passé les routes les plus durs et les coins les plus « dangereux ».

Malheureusement les frontières se sont fermés lorsque le Corona a fait son apparition, j’ai dû rentrer en laissant la voiture au Cameroun, aujourd’hui je travaille en Suisse dans le but de repartir début 2021 au Cameroun et continuer ce que je n’ai pas fini et que je compte bien finir.

La suite?

J’ai tendance à prévoir mes projets des années avant de pouvoir les faire, actuellement j’ai en tête de faire l’Amérique du Sud en moto (ou van), l’Amérique du Nord en Van ou en stop, rejoindre l’Asie depuis la France en moto et visiter tous les pays que je n’ai pas fais, mais aussi traverser le Sahara à dos de dromadaire, le désert de Gobi à dos de cheval et pour finir faire le tour du monde en voilier.

Pour ce qui est des photos j’en poste quotidiennement sur Instagram, malgré que je soit revenu j’ai encore beaucoup de photos à publier sur ce que j’ai vu et que je n’ai pas encore eu le temps de poster, tout comme les articles qui sont en retard.

Pour ceux qui sont abonnés au blog j’envoie un mail quand j’écris un nouvel article, j’insiste sur le fait que ces mails ne servent qu’à ça et que je n’enverrais rien d’autres.

Pour la suite

Pour me suivre je suis plutôt actif sur Instagram, je poste une story de mon voyage dès que je peux et je privilégie les photos, ou alors pour recevoir les nouveaux articles quand j’ai le temps de les écrires, c’est ici :

Pour suivre l’aventure :

Contact

Pour toute demande de partenariat ou collaboration, contactez moi sur mon adresse mail : [email protected]

Instagram

Ou m’ajouter sur Instagram :

Facebook

[custom-facebook-feed]