Nouakchott

Visiter Nouakchott différemment

Nouakchott fait partie intégrante du voyage en Mauritanie, bien que la ville soit bruyante, dangereuse sur la route et très sale, c’est une expérience à ne surtout pas rater ! Déjà très étonnant : la majeur partie de la ville n’est pas fourni en eau, des locaux transportent l’eau avec des ânes d’un coin à l’autre.

Nouakchott était au départ un campement, une étape pour les nomades du désert puis elle a vite pris l’apparence d’une ville moderne, mais on ressent très bien cette fracture entre 2 mondes, celui des nomades et celui des urbains.

 

Point Chaud

Point Chaud est un énorme marché très connu pour vendre des téléphones, il y a des minis cabines qui servent de magasins… c’est un endroit très atypique !

On trouve la zone en suivant les magasins de téléphones, juste en face de cette incroyable mosquée très connu ici : Saudi Mosquée

Mais en s’enfonçant un peu dans Point Chaud on découvre d’autre stands, on n’y vend de tout, nourriture, vêtement, matériel… Il y a énormément de monde, mais il ne faut pas avoir peur, l’ambiance qui y règne est bonne et vous n’y risquez rien.

Ce qui m’a beaucoup marqué ce sont ces jeunes hommes allongé dans leurs toutes petites cases pour vendre des câbles USB, chargeurs ect…

Marché de Point Chaud

C’est un lieu très chaleureux où j’ai fais de nombreuses rencontres avec les locaux, je dois admettre que j’ai eu peur d’y rentrer au début, l’apparence du marché fait un peu peur mais je ne regrette pas ! J’étais tout seul, le seul touriste, mon appareil photo sur l’épaule et tout s’est bien passé.

Marché de la Capitale

C’est le marché le plus important de Nouakchott, on y vend de tout et à foison, vous pouvez aisément monté sur les escaliers en demandant aux gens sur place pour avoir un point de vue d’en haut, ça vaut le coup !

Marché de la Capitale Nouakchott

Au bout du marché il y a le stand le plus impressionnant pour moi, c’est un énorme stand où l’on trouve des milliers de chaussures posés élégamment les unes sur les autres.

Marché de la Capitale Nouakchott

(PS : Si vous venez en voiture et que vous la garez vers le marché, dans le centre, vérifiez bien que tout est fermé, j’ai vu des enfants néttoyer des voitures et tester l’ouverture en même temps.)

Le Port de pêche et le marché de poisson

Lorsque je suis arrivé à Nouakchott il y avait très peu de poisson car ce n’était pas la saison, donc les tables sur le port de pêche où abonde normalement le poisson était assez vide, mais c’est tout de même une visite sympas à faire. Sur la table il y a parfois des espèces de poissons vraiment impressionnante.

Port de pêche Nouakchott

Un peu plus loin il y a le marché aux poissons où les locaux revendent le poisson, enlève les écailles et le nettoie. Donc le poisson arrive depuis la mer à 50 mètres d’ici, se vend sur le port aux commerçants et aux locaux sur le marché à moins de 100 mètres, c’est vraiment du frais !

D’ailleurs si vous avez un moyen de le préparer vous pouvez très bien l’acheter ici ou alors aller le manger dans un des boui-bouis sur le côté du marché pour vraiment pas cher.

Marché aux poissons Nouakchott

La plage la journée

Mais le plus beau de mon point de vue c’est la plage juste en face, il y a des centaines de bateaux disposés là en longueur, en attente du feu vert pour partir à la pêche. Dessous les pêcheurs s’abritent du soleil qui brûle.

Visiter Nouakchott

Les locaux se baignent souvent ici, c’est une bonne occasion de se rafraîchir, et il faut avouer, pour une plage dans la ville de Nouakchott elle est plutôt propre !

Plage de Nouakchott

Impossible de faire 10m sans se faire aborder par un Mauritanien qui veut une photo ou discuter, les gens à Nouakchott sont vraiment incroyable, n’en doutait pas !

Ces jeunes étaient entrain de remplir leurs frocs de sables quand je suis arrivé, ils étaient pliés en deux de rire ! Rien ne nous fais plus rire nous les hommes que mettre du sable dans notre froc pour faire un gros s*** !

Plage de Nouakchott

Beaucoup de vendeurs déambulent sur la plage, que ce soit des glaces, des boissons, de l’eau ou même le pain.

C’est le seul endroit de Nouakchott où j’ai pu apercevoir des touristes, et même ici il y en a extrêmement peu.

Plage de Nouakchott

La Plage au couché de soleil

C’est intéressant de voir la plage la journée mais il faut absolument la voir au couché de soleil, c’est le moment où beaucoup de pêcheurs reviennent de la pêche tandis que d’autres partent pour la pêche nocturne. C’est un spectacle incroyable de voir ces pêcheurs ressemblant à des ombres chinoises, naviguant entre la plage et le large. Magnifique.

 

Pêcheurs plage de Nouakchott

C’était un moment magique, j’étais ébahis devant ce spectacle jusqu’à ce que le soleil passe derrière l’horizon, c’était un excellent souvenir.

Marché Sebkha

Dans le quartier Sebkha, qui est un joyeux bordel où l’on ne circule même plus dans les rues tellement elles sont encombrés, il y a un marché très pauvre mais impressionnant, les gens vendent un peu de tout, encore une fois, impossible de faire 2 mètre sans se faire accoster et discuter avec un local. C’est une très bonne occasion de rencontrer du monde !

Marché Sebkha Nouakchott

Marché du bétail

Je suis tombé dessus par hasard en prenant la route pour le sud de la Mauritanie, d’un coup j’ai eu l’impression d’être arrivé dans une énorme ferme, on est pas loin du centre et pourtant il y a du bétail partout, des chèvres, des boeufs et même du dromadaire.

Le plus drôle c’est de voir les voitures locales s’arrêter à côté du marché, un fermier arrive en tenant une chèvre par les pieds et la jette comme un sac à patate dans le coffre puis la voiture repart en direction d’une fête ou un mariage… C’est pas loin d’être un drive !

En fait Nouakchott c’est une ville où les gens vivent comme des villageois, et c’est incroyable à voir.

Marché du bétail Nouakchott

Une rencontre mémorable

En sortant du port je rencontre Mohammed, un Mauritanien installé ici qui se charge de transporter le poisson un peu partout quand il y a du travail. On part manger ensemble un Thiéboudien juste à la sortie du port, ce premier Thiéboudien fût le meilleur que j’ai mangé, malgré la vingtaine d’autre qui suivit. Le Thiéboudien est un plat de riz frit, avec sauce et poisson, c’est un plat qui se mange en général après 14h, le temps de cuisson est très très long.

Rencontre en Mauritanie

Je rencontre aussi ses amis, ils parlent tous un peu Français et sont extrêmement gentils, Mohammed insiste même pour payer mon repas. D’ailleurs le prix du repas est étonnant : 30 Ouguiyas (75 centimes).

Thiéboudien en Mauritanie

Après ça il m’invite à dormir chez lui, c’est l’un des quartiers les plus pauvres de la ville (il faut dire que le quartier riche représente un tout petit pourcentage de la ville). Les gens ici vivent la misère mais sont d’une gentillesse et d’un accueil incroyable. Mohammed vit dans cette maison, en fait ce n’est que la moitié de ça, une seule pièce dans laquelle il vit avec sa femme et ses 2 enfants, les toilettes sont communes, sans eau, sales et dehors. A l’intérieur il y a un “lit”, un placard, des vêtements et c’est tout.

Quartier Nouakchott
Quartier Nouakchott

Conclusion

Nouakchott est une ville très surprenante, c’est le genre d’endroit qui ne laisse pas indifférent, peu importe où tu porte ton regard, une seule expression te viens : “HEIN?”.

Mais c’est ça qui est attrayant, c’est une ville où tout peut arriver, au point que c’était la ville la plus désordonné que j’avais vu jusqu’à voir Conakry en Guinée. En revanche ce n’est pas un endroit où j’aime rester longtemps, c’est assez oppressant, mais une bonne journée suffit à voir pas mal de choses, le problème c’est la gentillesse et l’accueil des Mauritanien qui viennent vous parler constamment, une visite de 20 minutes se transforment en plusieurs heures très rapidement. Mais prenez le temps de discuter avec eux et faire connaissance, les rencontres font partie des meilleurs expériences du voyage.

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *