Visiter Jaipur, la ville rose de l’Inde

Jaipur est connu pour être désigné comme la ville rose dû à ses forts et palais qui arborent cette couleur rose pâle, ce rose est parfois accompagné d’un très beau jaune sur certains temples.

Avant même d’entrer dans la ville je croise des vendeurs de bananes dans des petites charrettes sur le bord de l’autoroute, très atypique.

 

J’ai passé 4 jours à Jaipur, et j’ai fais la plupart des temples de la ville, voici une liste non exhaustive de ceux que j’ai préféré :

Le Palais des Vents

Un grand classique ici, la façade du temple est si belle et curieuse, mais je ne suis pas entré à l’intérieur suite aux conseils des locaux qui disent que l’entrée est cher pour ce qu’il y a à l’intérieur, apparemment rien de bien intéressant, j’ai placé ma confiance en eux. Il est ouvert de 9h à 16h30 et l’entrée coûte 200 Rs.

 

Fort d’Amber

Le fort d’Amber est une de mes visites préférés, j’y ai passé beaucoup de temps, c’est là bas que je me suis fais des amis parmi les vendeurs de babouches. Le temple se visite aussi bien le jour que la nuit.  Il est ouvert de 8h à 17h30.

L’entrée est de 300 Rs il me semble, mais grâce au vendeur que j’ai rencontré là bas, j’ai l’astuce de rentrer un peu avant que ça ferme, le prix baisse à 100 Rs (qui est le prix pour assister au spectacles de lumières), mais pour visiter tout le fort c’est assez court.

Vous pouvez commencer à visiter le temple par l’extérieur, avant même de rentrer, vous en prendrez plein les yeux avec son petit lac vert et sa façade jaune pâle !

Puis vous pouvez entrer à l’intérieur, la visite est assez grande, si vous voulez tout voir prenez bien 1 ou 2h. Rien que le centre du fort regorge de beauté, entre sa vue sur la ville depuis les terrasses accompagné des singes ou ses portes immenses comme la Moon gate et Sun gate (la porte du soleil et de la lune).

Un peu plus loin vous verrez le Sheesh Mahal et son jardin, chaque recoin cache une surprise, une sculpture ou un détail magnifique, c’est un très bon souvenir.

Mais le temple se visite aussi de nuit, les salles principales sont fermées, mais le temple s’éclaire et raconte une histoire à travers un jeu de lumières, une histoire très longue si vous voulez mon avis car elle est traduite en 3 langues différentes si je me souviens bien. Encore grâce à mon ami vendeur de babouche, j’assiste au spectacle avec lui,accompagné de ses potes, sans même payer. Une bonne ambiance !

Le vendeur me fait une petite visite des alentours, et m’amène à un endroit que j’avais souvent vu dans des magasines ou à la télé et que je ne m’attendais pas à voir ici, pas loin d’Amber Fort : Un Stepwell qui porte le nom de Panna Meena Ka Kund.

Je suis fan de cette architecture unique.

Un grand merci à ce guide (aux lunettes bleues), qui m’a gentiment aidé à découvrir son incroyable ville natale

Visite jaipur

Fort Nahargarth

Un fort très sympas à visiter aussi, pour 200 Rs il est ouvert entre 10h et 17h30. Ce n’est pas mon fort préféré, mais si on a le temps on peut bien y passer quelques heures.

Ne serait-ce que pour la vue qu’il offre :

Monkey temple (Galta Ji)

Le temple est un peu loin du cente de Jaipur, l’entrée est libre toute la journée, seul la caméra peut être à payer de 50 Rs.

Cet endroit est un de mes préférés, je me balade parmi les temples et les bains qui toujours utilisé par les locaux, c’est l’occasion de rencontrer beaucoup de locaux, toujours souriants et avenants. Seul la présence de quelques locaux qui essayent de vous retirer de l’argent par bien des méthodes différentes (incluant la religion) est un peu dérangeante. Mais globalement l’expérience est incroyable.

Déjà la route pour y aller était dingue, il y a quelques temples inconnus au bataillon à visiter. J’ai beaucoup aimé celui qui était peuplé par 2 chèvres, sûrement plus étonnées de me voir que les locaux l’étaient.

Puis il y a tous les autres temples sur le chemin, attention aux locaux qui vous abordent à l’intérieur, ça peut être des imposteurs qui vous demanderont sûrement de l’argent. Mais soyez respectueux, un « non » suffit à éviter ces problèmes et ce n’est pas le cas de 100% des locaux qui vous abordent, il ne faut pas être paranoïaque !

Les bains du bas sont très convoités par les femmes, les hommes eux, sont à l’étage tandis que les singes se baignent un peu partout. Et qu’es que c’est beau, entre les couleurs riches des façades, les singes qui s’y baladent et les locaux qui se baignent.

Après avoir bien profité du moment, je grimpe jusqu’en haut pour avoir une vue sur Jaipur :

Je n’oublierai jamais ce bébé singe qui m’a tiré la langue lorsque je suis passé :

Jal Mahal

C’est un temple sur le lac juste avant le Fort d’Ambert. Le mélange entre sa couleur orange, la couleur bleu de l’eau et l’effet miroir du lac, rend le paysage très surprenant et magnifique. Le temple est en visite libre, puisqu’on le regarde depuis la rive.

Visite de la ville

Dans la ville on peut voir aussi beaucoup de curiosités, comme des vendeurs de fruits à charrettes qui se jettent dans le trafic, des grandes portes aux allures de forts, des chameaux aux arrêt de bus, des éléphants et bien sur des rencontres !

Mais je crois qu’après avoir visité ces superbes temples, côtoyé les incroyables singes qui peuplent la ville et rencontré des locaux formidables, mon souvenir le plus fort restera cet homme qui a installé un feu sur son vélo pour garder ses gâteaux au chaud… ça c’est beau.

Me suivre

The-Wild-Trip

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !
Me suivre

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire