Traverser la frontière du togo à Kpadape

Traverser la frontière du Togo par Kpadape

J’ai choisi cette petite frontière parce qu’on dit souvent qu’elle est plus facile et plus tranquille que celle de Lomé. Et c’est tout à fait vrai !

La frontière de Kpadape ne ressemble en rien à une frontière, seuls quelques postes d’immigrations sont là avec des policiers toujours très heureux de voir des touristes débarquer ici. C’est une très bonne première expérience avec le côté très accueuillant des Togolais.

Quand je suis arrivé mon visa était déjà dépassé de quelques jours à cause d’un problème mécanique qui m’est arrivé à Tarkwa, mais j’ai pu tranquillement le faire anti-dater à la frontière en échange d’une somme symbolique. Ce fût d’ailleurs très rigolo de voir les policiers tourner autour du pot en me disant qu’ils peuvent m’aider en échange de « quelque chose ». Le mot « argent » n’aura jamais autant été évité !

Traverser la frontière du togo à Kpadape

Pour la voiture

Un laisser-passer est disponible pour 5000 CFA si on ne dispose pas de CDP.

On me l’a fait tranquillement une fois au Togo à un commissariat qu’il ne faut pas louper (indiqué sur IOverlander). Ça fait probablement partie des pays les plus simples à passer sans CDP.

Traverser la frontière du togo à Kpadape

Pour le Visa

Là encore la frontière est d’une simplicité incroyable, il suffit de se rendre au poste de frontière et de payer 10 000 CFA pour avoir un visa de 7 jours renouvelable.

On vous fait ça à la main avec quelques tampons sur une table en bois bancale en bord de route, normalement on ne devrait pas vous demander de payer plus, mais si on le fait il faut refuser.

Encore un super accueil par un policier très souriant et très accueillant. Je me souviens qu’il fût beaucoup moins sympas avec une femme qui tentait de passer la frontière sans passeport, chose plutôt commune là bas malgré que ce soit interdit.

Il lui a interdit de passer, pour cela il fallait qu’elle paye pour qu’il ferme les yeux mais elle restait là debout. Il continua de baisser le prix pour passer et lui demanda de partir si elle ne payait pas mais elle ne bougea pas, elle ne dit rien. Il lui dit « Tu dois avoir un passeport comme ce monsieur ! » en me montrant du doigt.

Au bout d’un moment il abandonna et l’autorisa à passer, c’est comme ça que ça se passe sur beaucoup de frontières Africaines pour les locaux.

La loi ne les autorisent plus à passer sans passeport comme ce fût le cas avant, mais ils n’ont pas les moyens d’en faire un. Les policiers en profitent donc pour essayer de gratter quelques sous, mais les locaux jouent avec leurs patiences quitte à poireauter plusieurs heures.

Faire le visa du togo à la frontière

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire