Prendre le Train de la Mort à Gokteik !

Ce train part de Mandalay pour aller en direction de la Chine, en passant par Gokteik, Hsipaw et Lashio dans le Nord Est de la Birmanie, cette ancienne voie ferrée servait aux échanges avec la chine.

Le train possède ce surnom car à chaque fois qu’il passe sur le Viaduc de Goktiek (qui a été construit en 1901 mais n’a pas été entretenu depuis), le train roule très doucement sur le pont lorsqu’il passe, repoussant à chaque fois la date inévitable où le pont s’écroulera.

A la gare

Moi je ferai le chemin opposé, je pars de Hsipaw pour aller jusqu’a Gokteik, c’est la plus belle partie à faire !

Beaucoup de locaux déambulent avec des plats sur la tête pour ceux qui aurait un petit creux. Les prix sont incroyablement bas.

C’est parti !

Le train démarre et nous passons dans les champs, on aperçoit parfois des locaux travailler la terre.

Lorsqu’on sort la tête par la fenêtre, on le fait très vite car les arbres ne sont pas taillés et on se prend vite un coup de branche dans le nez.

Le train passe près des champs de cultures, où toute la journée les locaux travaillent, une bonne occasion d’y assister depuis le train.

Même à l’intérieur, des femmes passent pour vendre de la nourriture, je prendrais des nouilles et quelques chiques de bétel, je commence à apprécier le goût !

La magie de ce train c’est que beaucoup de locaux viennent directement vous parler, ou vous font de grands sourires, certains veulent même vous donner à manger ! Il est très dur de parler avec eux car très peu parlent Anglais, mais on se comprend plus ou moins.

Il y a aussi beaucoup d’enfants dehors qui font coucou au train lorsqu’il passe, si quelqu’un répond, ils commencent à crier et courir à coté du train en faisant coucou. C’est sans aucun doute une très belle région.

Enfants en birmanie depuis le train

Parfois le train s’arrête en parallèle d’un autre au milieu de nulle part et les locaux descendent, tandis que d’autres montent.

Viaduc de Goktiek

Puis on arrive au fameux Viaduc Goktiek, à ce moment là je croyais avoir tout vu, ma journée était déjà remplie de bons souvenirs mais je ne m’attendais pas à ça ! On rentre d’abord dans un tunnel :

Puis on ressort de l’autre coté du tunnel, juste devant le Viaduc, le train ralenti énormément, et plutôt que de paniquer à se demander si le pont ne va pas s’écrouler, vous pouvez profiter du point de vue qu’il donne sur la vallée et apprécier ce moment !

Les Photos Instagram

Me suivre

The-Wild-Trip

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !
Me suivre

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire