Rabat, une ville parfaite pour décompresser

Rabat est la capitale du Maroc mais elle est bien plus tranquille que Marrakech, les gens vivent plus lentement, le tourisme se fait moins ressentir. C’est une bonne destination pour se détendre un peu tout en aillant accès à tous les magasins de souvenirs dont le Maroc a le secret.

Il n’y a pas de visites particulières à Rabat, le mieux c’est de se balader :

Autour du fleuve Bouregreg

C’est un des plus beaux point de vue sur la ville, au fond on peut voir la médina et sa mosquée, sur le fleuve on peut y voir les locaux louer des barques pour y naviguer, tandis que les pêcheurs rentrent avec leurs bateaux.

Visiter Rabat au Maroc
Visiter Rabat au Maroc

Le souk de Rabat

Il se trouve à la Rue des Consuls, je dois avouer qu’après avoir vu beaucoup de souk au Maroc, celui-ci m’a un peu déçu, les magasins sont très moderne, des t-shirts, des shorts, des bijoux ou des souvenirs, rien de très local, en revanche l’ambiance y est incroyable, les vendeurs gueulent de partout, il y a un monde incroyable, il est même dur d’avancer. C’est tout de même à voir mais pas longtemps ! J’ai pris une seule photo, il y avait trop de monde et je voulais plutôt prendre du temps pour visiter la médina.

Le souk de Rabat

Se perdre dans la médina

La médina de Rabat est particulièrement propre comparé à d’autres villes voisines, ce n’est pas la plus belle médina du Maroc mais s’y perdre est toujours plaisant, on y rencontre les locaux, on croise des magasins locaux, et c’est l’endroit parfait pour être tranquille et rester à l’ombre.

Se balader au bord de la mer

Le meilleur côté de Rabat c’est sa proximité avec la mer, ça amène un peu de fraîcheur et ça embellit la ville, d’autant plus que le bord est très bien conservé, les locaux qui jouent sur la plage sont très accueillants, c’est le bon endroit pour faire des rencontres.

Visiter Rabat au Maroc
Visiter Rabat au Maroc

On peut patienter jusqu’au couché de soleil en longeant le bord de la mer, les locaux viennent ramasser les coquillages et les crustacés, les enfants s’amusent dans les flaques d’eau que créé le courant marin, les locaux jouent au foot devant le phare… il n’y a pas de quoi s’ennuyer !

Le couché de soleil valait bien le temps attendu, les lueurs oranges se reflètent dans les piscines salées que crée les vagues de l’océan, un homme continue de ramasser les coquillages sous ce spectacle incroyable.

Visiter Rabat au Maroc

La Kasbah des Oudayas

C’est un ancien camp militaire datant du 12ème siècle, situé juste en face de l’océan, c’est un arrêt inévitable pour tous les touristes, la vieille ville à l’intérieur est très mignonne et on peut y trouver des bars de thé à la menthe qui donne sur une superbe vue. Certes ce n’est pas de l’authentique, on le remarque tout de suite avec le monde qu’il y a, tous les faux guides et les magasins. Mais c’est une visite agréable et gratuite qui permet de passer le temps.

Juste à côté il y a le cimetière de Rabat, vous ne pouvez pas le rater, il est très impressionnant par sa taille et sa condensation.

Le cimetière de Rabat

La Tour Hassan et le Mausolée de Mohammed V

Impossible de passer à côté de cette visite, c’est l’une des visites les plus connu à Rabat et au Maroc. La Tour Hassan est un minaret d’un mosquée du 12ème siècle qui n’a jamais été achevée. Autour du minaret il y a 200 colonnes, celles-ci devaient à l’origines supporter le toit de la mosquée, mais elles furent détruites lors du tremblement de terre de 1755.

La Tour Hassan est donc déjà très belle par son style architecturale et sa taille colossale, mais elle devient envoûtante lorsqu’on connait un peu son histoire et qu’on essaye d’imaginer ce qu’aurait été cette immense mosquée si elle avait été fini.

La Tour Hassan à Rabat

Le Mausolée de Mohammed V

Celui-ci se trouve juste à côté de la Tour Hassan, des gardes sont postés à l’entrée du mausolée, j’ai même hésité à entrer en les voyant, mais l’accès est libre, en revanche j’ai été très surpris lorsque je vis que le tombeau se trouvais en fait un étage en dessous de nous, totalement inaccessible.

Le style et les couleurs du Mausolée sont incroyables, il fût conçu par un architecte Vietnamien dans les années 1960.

Mais le plus impressionnant je trouve, c’est cette porte juste à côté du Mausolée, immense, avec ses cadenas tout aussi grand, entre les portes on peut distinguer un tapis rouge, mais le mystère reste voilé. J’aurais beaucoup aimé pouvoir ouvrir cette porte !

 

Mausolée de Mohammed V à Rabat

La visite des 2 sites est totalement gratuite est libre, c’est suffisamment rare au Maroc pour le souligner !

Le Palais Royal Dar El Makhzen

Bien plus loin du centre, le Palais Royal est le siège de Mohammed VI qui n’y réside pas, pourtant la sécurité y est très renforcé, pour visiter le Palais il faut s’enregistrer avec le passeport, une fois que c’est fait, tout ce qu’on peut faire c’est admirer la porte d’entrée à plus de 50m, interdit de s’approcher de plus près.

C’est assez décevant je dois dire, même si la visite est gratuite, mais c’est toujours sympas à voir, la sécurité et la porte sont plutôt impressionnante, mais c’est le genre de visite qu’il faut faire à la fin si il nous reste du temps !

Le Palais Royal de Rabat

La Nécropole de Chellah

Je ne déconseille que rarement une visite, à vrai dire la nécropole est assez bien conservé, mais le ticket d’entrée qui était au départ de 10dh est monté à 60 (6€), comme beaucoup de sites au Maroc, c’est un peu cher pour la petite visite du site.

En revanche j’ai beaucoup aimé la vieille mosquée de la nécropole avec ses cigognes qui l’ont envahis, on peut encore voir les couleurs ternes peintes sur le bâtiment.

La Nécropole de Chellah à Rabat

Conclusion

J’ai beaucoup aimé Rabat, déjà parce que c’est une ville qui respire, les locaux sont très gentils, mais surtout parce que les visites y sont libres et gratuites, au Maroc les touristes sont souvent traités comme des portes monnaies, ici on a déjà plus l’impression d’être des explorateurs. C’est une bonne destination pour décompresser.

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire