Passer les frontières du Sénégal

Passer la frontière Sénégal – Gambie et Guinée Bissau

Frontière Sénégal – Gambie

La frontière Sénégal – Gambie entre Karang et Fass est connu pour être l’une des plus simple à passer, le visa est gratuit et faisable à la frontière.

Malheureusement c’est aussi une frontière où il y a beaucoup de corruption, du côté Sénégalais ça se passe très bien mais du côté de la Gambie il y a des chances pour qu’on vous demande de l’argent pour les tampons du visa ou même du CDP (sans reçu évidemment), ne payez rien sans reçu, au delà du fait de perdre votre argent vous entretenez cette façon de faire, je sais que c’est pas facile à faire mais refusez catégoriquement, si il insiste et qu’il garde vos papiers, patientez, il devra abandonner, si vous vous impatienter vous pouvez taper un bon coup de gueule ça démêle pas mal de situations.

Les frontières de cette partie de l’Afrique sont très corrompus mais en allant vers le Sud ça s’arrange.

Autre chose : Parfois ils fouillent le véhicule en quête de trouver des médicaments, ils vous demanderont ensuite de l’argent pour pouvoir les emporter. Alors je vous conseille de les cacher tout simplement.

Pour le change vous pouvez le faire des 2 côtés mais le taux risque d’être bas, il faudra négocier.

Pour la carte Sim vous pourrez en trouver du côté de la Gambie pour pas cher.

 

Pour la voiture

En ce qui concerne la voiture, avec le CDP évidemment vous n’aurez pas de problème, et sans en général les gens n’ont pas de problèmes, car il existe un papier d’importation coûtant seulement 5000 CFA (7€) qui permet d’y circuler pendant 30 jours.

Mais moi j’ai bien eu un problème, ici une seule personne s’occupe de décider si oui ou non il donne ce papier, et ce grand chef ne m’a pas autorisé à l’avoir, c’est un jeune douanier qui me l’a dit.

Que faire dans ce cas là? Il faut absolument parler au chef, c’est ce que j’ai fais, je suis resté gentil, je lui ai demandé pourquoi, il m’a répondu qu’il ne voulait pas que je vende mon véhicule dans son pays, je lui ai alors expliqué que c’était ma maison, je lui ai montré l’intérieur de la voiture… Et au final il a consenti à me donner le fameux papier.

Il y a de grande chance pour que vous n’ayez pas ce problème mais si vous l’avez il est important de parler à la personne concerné directement, de rester souriant, courtois, tout en insistant et de ne jamais se placer au dessus de lui, ça se demande comme une faveur et non un ordre ou un devoir même si ça devrait être le cas, l’égo des forces de l’ordres est souvent importante, cet homme est traité comme un roi ici, les gens se courbent pour lui parler, c’est très différent de chez nous.

Si vous faites ça vous aurez votre papier et vous aurez même appris à gérer les polices de toute l’Afrique, c’est très complexe de savoir y faire mais une fois que c’est fait le voyage devient bien plus simple !

Frontière Sénégal – Guinée Bissau

La frontière entre Zinguichor et Sao Domingos est probablement l’une des pires que j’ai vu en Afrique, le côté Sénégalais se passe très bien mais du côté de la Guinée Bissau la corruption est partout, ils vous demanderont tous de l’argent pour les tampons, ne donnez rien !

Et encore pire, il y a une police postée à l’entrée de la Guinée Bissau qui arrête tous les touristes et leurs demandent si ils ont l’extincteur et les 2 triangles (il en faut 2 depuis le Sénégal), je me suis pris un amende là bas, faites très attention, ils sont pas là pour rien. Bien que l’amende n’aille pas dans leurs poches, ce sont les municipales et l’état qui se régalent.

Pour le Visa il est bien mieux de le faire avant, au Sénégal par exemple, c’est simple et rapide.

Pas de change à prévoir puisque les 2 pays utilisent le CFA

Pour la carte Sim c’est plus compliqué, il faut aller dans une agence dans une ville plus loin, ils n’avaient pas pu me donner une carte Sim car le passeport ne permettait pas de m’identifier, dans ce cas ils donnent une carte Sim préenregistrée, les appels ne marchent pas mais internet si.

Pour la voiture

Pour la voiture avec le CDP ils vous demanderont probablement de payer le tampon, refusez, sans CDP il y a un papier d’importation fait par les douaniers qui est gratuit (mais on vous demandera de l’argent) donc pas de problèmes.

Serrez un peu les fesses, les frontières avec beaucoup de corruptions sont bientôt fini.

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *