Visiter les plus belles plages du Maroc

Les plus belles plages du Maroc (Legzira, Tan-Tan et La Plage Blanche)

Legzira

Legzira plage parait être une destination très tourisitique, et pourtant pas tant que ça, en fait le tourisme est cantonné à la première arche qui est accessible par la route, il y a d’ailleurs un parking juste au dessus de la plage, le parking est « gratuit », il faut toujours donner quelque chose au gardien comme partout au Maroc.

Ici on peut trouver des quads à louer, des dromadaires, mais rien de cela n’apporte vraiment quelque chose à la balade.

Visiter la plage de Legzira

Les « loueurs de dromadaires », bien qu’un peu insistant sont très gentil, j’ai discuté un peu avec l’un d’entre eux, je lui ai demandé si ça marchait, il a dit que c’est ce qui marche le mieux par ici.

Visiter la plage de Legzira

Evidemment il y a aussi beaucoup de restaurants, bars…

Mais une fois la première arche passée on ne croise plus qu’une ou deux habitation, seulement quelques personnes vont plus loin.

Visiter la plage de Legzira
Visiter la plage de Legzira

En continuant tout droit il y a une autre arche mais celle-ci donne directement sur la mer.

Les arches de Legzira

Pour passer je suis obligé de me mouiller les genoux mais ça vaut le coup pour découvrir encore les autres arches.

Les arches de Legzira

Des Gabians se disputent un bout de poisson, ça n’a pas grand intérêt mais la tête du Gabian me fais beaucoup rire.

Visiter la plage de Legzira
Visiter la plage de Legzira

A la fin on peut prendre un sentier sur la gauche et prendre de la hauteur pour voir les arches d’un autre point de vue.

Les arches de Legzira
Visiter la plage de Legzira

Ou voir ces magnifiques cactus en floraison.

Visiter la plage de Legzira

Mais je ne vous recommande pas de retourner à Legzira par le haut, les formations rocheuses empêchent de passer tout droit, on est obligé de faire un gros détour.

Ce que je peux vous recommander c’est de partir longer la plage à gauche lorsque vous êtes face à la mer, aussi loin que vous le pouvez, certains passages nécessite de tremper les genoux dans l’eau mais ça permet de voir quasiment toutes les arches.

La Plage Blanche

La route qui longe la mer pour atteindre la plage blanche est très sommaire, en revanche très peu de sable, c’est surtout de la roche, il faut y aller doucement et ça passe, en tout cas c’est passé avec ma voiture 2 roue motrices, même si j’ai eu quelques peurs. La route est déserte, j’en ‘ai croisé que quelques voitures sur près de 100km, mais elle offre des paysages magnifiques.

Route pour la plage blanche
Route pour la plage blanche

Je croise souvent ces petits écureuils Marocains sur la route :

Le plus beau ce sont ces petits villages de pêcheurs dont les maisons sont construites avec ce que la mer rejettent.

Petits villages de pêcheurs au Maroc
Petits villages de pêcheurs au Maroc

Au bout d’un moment (plusieurs heures), j’arrive en haut d’une falaise qui donne vue sur la Plage Blanche, une plage qui s’étend sur 40km, en revanche ce n’est pas le lieu idéal pour se baigner, la plage est très sale, ce serait même dangereux.

Visiter la plage blanche au Maroc

En descendant en bas je croise plusieurs cabanes de pêcheurs, je les trouvent d’un charme incomparable, même si ce n’est pas le but du propriétaire. Je rencontre aussi des pêcheurs sur le retour de la pêche, grâce à eux je prend le bon chemin, l’autre chemin mène au même endroit mais il y a beaucoup de sable et je me serais enseveli très rapidement.

Cabane de pêcheurs à la plage blanche
Cabane de pêcheurs à la plage blanche

Tan Tan

A Tan-Tan je ne suis pas allé voir la plage, à vrai dire j’ai pris une route parrallèle à la Nationale, une route qui parairssait mener à l’Oued Drâa (rivière).

La route n’est pas très intéressante, je croise juste quelques dromadaires, jusqu’à ce j’arrive au bord de la falaise face à l’embouchure du Drâa, c’était un spectacle magnifique.

Point de vue sur l'Oued Drâa à Tantan

Je ne m’y attendais pas alors la vue de ce spectacle m’a laissé sans voix, c’est l’un des plus beaux paysages que j’ai vu au Maroc.

On peut tenter de continuer la route en longeant la falaise sur la gauche, la route part directement en piste, puis le sable vient se mêler. (Conseil : Rouler vite en secouant le volant de gauche à droite pour passer les moments avec le sable, mais soyez sûr qu’il y a du solide après !)

 

Visiter TanTan différemment

Au bout d’un moment je croise un immense banc de sable qui se situe en bord de falaise, je n’arrive pas à voir jusqu’où va se banc de sable.

Visiter TanTan différemment
Visiter TanTan différemment

Mais je décide de grimper au dessus pour voir la mer tout en bas de la falaise, c’est encore un magnifique paysage très inattendu.

Visiter TanTan différemment
Visiter TanTan différemment

Le sable est mélangé à des millions de morceaux de coquillages, parfois l’un d’entre eux est intacte, je trouve ça magnifique.

Visiter TanTan différemment

C’était tellement beau que je décide de dormir pas loin, il a fallu que je roule un peu dans le sable pour atteindre la falaise rocheuse et un superbe point de vue.

Visiter TanTan différemment

J’ai assisté à un magnifique couché de soleil sur l’horizon de la mer, avec en premier plan cet immense banc de sable.

Couché de soleil à Tantan

Evidemment tout n’est pas toujours rose, le lendemain matin je tente de continuer la route vers la plage de Tan-Tan et j’enseveli la voiture ! Il aura fallu 2-3h de galère (ça fait partie du voyage), accompagné par deux gentils Marocains, pour dégager la voiture, j’ai fais demi-tour et j’ai repris la route en sens inverse. Pour passer il faut un 4×4.

Ensevelir sa voiture au Maroc

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire