thaïlande région isan

La Région Isan, un aperçu de la VRAI Thaïlande

La région d’Isan comprend tout l’Est de la Thaïlande encore intacte du tourisme, on peut y voir la Thaïlande d’il y a 20 ans. En effet le coté Ouest c’est beaucoup développé avec le tourisme, les activités sont très belles mais ne sont plus authentique.

Rencontre avec un énorme Varan (aparté)

Me voilà en scooter en direction de Phetchaburi, dans la partie du sud de la Thaïlande; quand tout à coup je croise sur la route un énorme Varan.

De jeunes filles locales lui jettent des cailloux pour qu’il sorte de la route, mais il a l’air sonné et légèrement blessé; me disant qu’elles savent ce qu’elles font je descend pour prendre des photos.

Mais je me rend vite compte qu’elles n’arrivent à rien, je décide alors d’aller chercher le plus gros morceau de bois que je trouve et de le pousser hors de la route; je me suis fait une grosse frayeur en le poussant mais il est reparti sans problème dans son marais.

Énorme varan sur la route en Thaïlande
Il a dû se faire percuter, il saigne un peu sous le menton

Chiang Rai – Loei

Maintenant direction la région d’Isan, très peu touristique mais très belle et très atypique. Sur la route je croiserais une dizaine de serpents; aucun de vraiment dangereux mais de taille très impressionnante.

Mais la route entre Chiang Rai et Loei ce n’est pas que rencontrer des serpents mais aussi beaucoup de surprises :

J’ai eu un 2 gros coups de coeur dans cette région :

  • Le premier est Wat Phu Thok, (gratuit) si peu connu que je viens de chercher son nom pendant près d’une heure sur internet. C’est un temple en hauteur, accessible par des centaines de marches en bois qui grincent quand vous marchez dessus; il n’y a aucune protection et vous êtes à près de 200m au dessus du vide; parfois des serpents sortent par les planches de bois sur lesquelles vous marchez, une expérience atypique !

L’autre est une « Bat cave« , ce sont des grottes qui au coucher du soleil se vident de millions chauves souris, offrant un spectacle incroyable (et gratuit) , il y en a plusieurs en Thaïlande.

Un autre temple a aussi attiré mon attention, mais cette fois personne d’autre ne le visitais en même temps que moi. Il est si peu connu que je n’ai pas pu retrouver le nom. Mais je me souviens qu’il était fait de vieux bois craquants, bien pire que le Wat Phu Tok, qu’il fallait y aller pied nue mais le chemin était couvert de fourmi de feu; (celles qui vous mordent les pieds). Heureusement le haut du temple valait le coup, il y avait un point de vue sur un incroyable paysage !

A Nan se trouve un très beaux temples donnant sur un paysage spectaculaire, le Wat Phra Kao Noi :

Vue depuis le Wat Phra Kao Noi

Sur la route je rencontre un énorme scorpion ! J’en ai vu pas mal pendant mon enfance dans le sud mais celui là est au moins 7 fois plus gros.

Scorpion sur la route en Thaïlande

Et plus loin une autre surprise m’attend, j’arrive au bout de la route, dans un village de pêcheurs. Ils sont choqués de voir un blanc ici, je fais le tour et demande à tout le monde comment traverser. Lorsqu’on me montre comment, je n’y crois pas.

Transport voiture en Thaïlande

Je vais donc chercher un Thaïlandais qui peut me faire la traversée, dans mes souvenirs ce n’était pas très cher. Cette expérience est marqué en moi, c’était la première fois que j’avais autant l’impression d’être hors du temps; perdu, pas un touriste en vu, et on m’annonce qu’il faut que je trouve un bateau pour traverser. J’étais sur le cul !

Pour ceux qui veulent voyager à moto et qui serait intéressé par cet expérience là; je suis allé faire mes recherches pour me souvenir où était cette endroit et j’ai trouvé ! C’était à Ban Pak Nai, je vous met le lien : https://www.google.com/maps/place/Ban+Pak+Nai/@18.0543498,100.6766174,15.7z/data=!4m5!3m4!1s0x31275ec3c5f018a7:0x5d6f50df7696984!8m2!3d18.0552094!4d100.6802676

Après cette incroyable expérience que je ne pourrais oublié, encore aujourd’hui je me met à sourire en y repensant. Je continue ma route et continue à en prendre plein les yeux !

Loei

Elle est situé au Nord Est du pays, à la frontière du Laos, uniquement séparé par le Mékong. C’est une ville à la fois riche culturellement par ses temples mais aussi riche par les paysages qu’offrent le Mékong.

Lorsque j’arrive à Loei, je vais visiter le bord du fleuve à la frontière avec le Laos, relié par le Pont de l’amitié; et je suis témoin du plus beau coucher de soleil que j’ai pu voir de toute ma vie. Je précise la photo qui suit n’est pas truquée et qu’elle a été réalisée avec mon vieil appareil photo.

Coucher de soleil à Loei en Thaïlande

Mais avant ce coucher de soleil, un peu avant la ville je suis tombé sur une fête locale par hasard, le Phi Ta Khon ou la fête des fantômes. Les locaux sortent et défilent dans la rue jusqu’au temple pour offrir de l’argent et des offrandes; afin d’assurer de bonne précipitations dans l’année et donc de bonnes cultures. Même si aujourd’hui la majorité des locaux ne vivent plus de cultures, ils continuent de fêter le Phi Ta Khon signifiant plutôt une année de prospérité.

On peut visiter le bord du Mékong, à certains endroits les locaux vendent des poissons ou des serpents vivants; afin qu’on les achètent et les relâchent dans le Mékong. Le tourisme n’a aucune limite.

Le lendemain je suis aller visiter Sala Kaew, un temple très particuliers aux allures Hindous.

A Khon Kaen se trouve un autre temple très curieux car il possède 9 étages, lui donnant une forme de pyramide : le Phra Mahathat Kaen Nakhon

Plus tard j’irais à la rencontre des éléphants sauvages de Khao Yai, faisant partie des plus beaux parcs nationaux de Thaïlande :

https://the-wild-trip.fr/les-parcs-nationaux/

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire