Passage de la frontière à Diama

Frontière Mauritanie – Sénégal par Diama et Diawling

Rosso est une énorme frontière où les arnaques se pratiquent beaucoup et bon nombre de touristes ont tendance à éviter cette frontière.

L’alternative c’est Diama, l’avantage c’est qu’il faut passer au milieu du parc national de Diawling où l’on peut voir des crocodiles, des phacochères et pleins d’oiseaux différents, ce parc fait partie des plus grandes réserves ornithologique du continent.

Diama est une toute petite frontière très calme, beaucoup de touriste la recommande.

Le Parc National Diawling

Le Parc National Diawling fait partie des plus grands parcs Ornithologiques de toute l’Afrique, avec en tête le parc du Banc D’Arguin, c’est donc un endroit à visiter pour tout les fans d’oiseaux en tout genre, mais vous pourrez aussi y trouver des animaux comme les phacochères (Pumba!) ou des crocodiles.

C’est aussi un bon endroit pour traverser la frontière pour le Sénégal, petit avertissement : Si vous avez un véhicule de plus de 8 ans et sans carnet, le seul moyen de passer ici c’est de payer 250e (à négocier), pour éviter ça la seule manière est de passer par le Mali.

La route qui y mène change beaucoup des pays désertiques qu’on peut voir en Mauritanie, ici tout est vert fluo, il y a beaucoup d’eau, des champs à perte de vue avec des locaux y travaillant, bref un contraste total avec la route de l’espoir qui est à côté.

En revanche les routes sont très mauvaises, il y a pas mal de camions qui passent par là et ont des accidents, faites attentions, roulez doucement et ça passera sans problème !

Passage frontière mauritanie sénégal

Je vous recommande d’explorer tous les sentiers du parc pour y voir toutes sortes d’oiseaux voilà un aperçu de toutes les espèces que vous pourrez y voir :

Si on est patient on peut voir ces oiseaux chasser vivre leur vie sauvage tout en aillant un très beau point de vue sur eux.

Visiter le parc national Diawling

Sur la route vous aurez une zone connu pour être un endroit où les crocodiles viennent souvent, cherchez bien vous en trouverez probablement un comme moi.

Crocodiles du parc national de Diawling

Pour les phacochères on en croise assez souvent sur la route, n’ayez pas peur ils ont plus peur de vous que vous d’eux. Mais j’ai eu beau chercher Timon je ne l’ai pas trouvé… Je le croiserais probablement dans un autre pays.

Parc national de Diawling

Le Parc National Diawling est vraiment magnifique, les espèces sont vraiment différentes du Banc D’Arguin puisque le parc est composé d’étangs et non de la mer (ne dormez pas là bas sans moustiquaire, vous êtes prévenu), d’autant plus que les alentours du parc sont composé de rizières et d’agriculteurs souvent Sénégalais qui sont adorables.

Tout savoir sur la frontière Mauritanie – Sénégal

Une fois au barrage de Diama vous vous ferez tamponner le passeport pour la sortie de la Mauritanie, le policier vous demandera 400 Ouguyias, dites lui que vous n’avez rien, il vous fera peut être patienter mais vous finirez par passer. Ce sera pareil dans le prochain bureau, celui de la douane.

Au barrage il y a une taxe à payer de 100 Ouguyias, puis vous devrez aussi payer le passage du pont à 300 Ouguyias. Après ça plus rien, donc si vous vous débrouillez bien, vous pouvez passer pour 400 Ouguyias.

La loi du Sénégal sur les véhicules de plus de 8 ans :

A cause des nombreuses importations de véhicule depuis l’Europe, destiné à être vendu au Sénégal, le pays a fait passer une loi interdisant l’accès au véhicule de plus de 8 ans. Si votre véhicule a moins de 8 ans, pas de problème pour vous, en revanche si ce n’est pas le cas (comme moi), vous avez 2 cas de figure :

– Vous disposez d’un Carnet ATA (Carnet que l’on obtient en France qui n’est valable qu’un an et on doit déposé une grosse caution jusqu’au retour) : Pas de problème pour passer, je crois qu’il vous donneront un passavant à 6500 CFA (9€). Et encore j’ai un doute si ce n’est pas gratuit !

– Vous ne disposez pas du Carnet (comme moi) : Là c’est la galère, en fait il existe un homme d’affaire appelé Zargan qui peut vous faire un papier spécial pour que vous rentriez, le papier est valable une semaine mais renouvelable 2 semaines, 2 fois, donc en tout 5 semaines. Mais vu que Zargan est le seul à pouvoir proposé ça, ses prix sont exagéré ! Il demande 250€ (c’est pareil à Rosso), mais de mon expérience je pense que 50€ sont destiné au rabatteur qui vous ramènera, donc si vous venez vers lui de vous même vous pourrez négocier à 200€ voir 150.

Je n’ai encore jamais entendu quelqu’un dire qu’il est passé par Rosso ou Diama sans être passé par Zargan, en revanche j’ai entendu l’histoire d’un homme qui est passé par le Mali et qui n’a eu à payer que les 6500CFA alors qu’il n’avait pas de Carnet non plus… Je garanti rien mais c’est la seule solution dont je dispose actuellement.

ATTENTION : Au virage pour Diama un certain Mohammed Ali traîne, il guette les touristes et tente de soutirer un maximum d’argent, y compris en les emmenant vers Zargan.

J’ai eu de gros problème à cause de lui car il était très lourd avec moi, malgré que je l’ai envoyé paître plusieurs fois, je sentais que c’était pas un homme bon, il est même allé jusqu’à contacter avec Whatsapp Zargan depuis mon téléphone sans mon autorisation. Le problème c’est qu’après ça je lui ai dis de partir, j’étais furieux et j’ai contacté Zargan par Whatsapp en lui disant de me lâcher.

Il a pas du tout apprécié et je me suis retrouvé coincé à la frontière, j’ai réussi à lui expliquer que Mohammed m’avait fait peur blablabla… Bien que pour passer nous ayons besoin de Zargan, je ne peux pas dire que ce soit un homme bon non plus, c’est un homme d’affaire crapuleux à qui on ne peut pas faire confiance. Mais une fois le papier dans les mains vous êtes libres pour 5 semaines. Zargan vous promettra un suivi en cas de pépin mais n’y croyez pas trop.

Des détails sur ce papier spécial :

Si dans votre voyage vous voulez voyager en Gambie (ce que je vous recommande fortement), vous pouvez entrez en Gambie avec votre papier spécial et ressortir de l’autre côté en Casamance, sans avoir de problème, tant que vous le gardez ! Faites attention à ce que la douanes ne le garde pas.

Vous pouvez le renouveler à peu près dans toute les grandes villes aux postes de douanes (les postes centraux), à Dakar ils ne demandent pas d’argent, à Zinguichor par contre il m’a demandé 2500CFA, j’ai dis qu’à Dakar c’était gratuit, que je payait rien sans reçu, ça l’a bien contrarié mais il a fini par me le donner.

Pour la suite il n’y a que la Côte d’Ivoire qui sera compliqué sans Carnet ATA, tous les autres disposent d’astuces très simple (ou ne le demande pas) que je vous raconterais par la suite !

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *