Visiter Fès au Maroc

Fès et le lac Sidi Chahede

Fès fait partie des villes impériales du Maroc, elle fût plusieurs fois sa capitale et elle est considérée aujourd’hui comme sa capitale spirituelle, c’est tout naturellement que la ville soit une halte très connu des voyageurs, d’autant plus que c’est ici que se trouve les fameuses tanneries du Maroc.

La médina

La médina de Fès est très touristique, si on reste dans les plus grandes rues, on ne trouve que des boutiques souvenirs, ou des magasins de sacs à mains, rien de bien local, ajoutez à ça tous les faux-guides qui ne ratent pas une occasion de venir vous parler. C’est une visite rapide qu’il faut faire mais gardez du temps pour explorer la médina plus en profondeur.

Heureusement de mon côté j’étais avec Meriem une habitante de Fès qui a vécu en France, être avec un local ça repousse les intéressés en général.

 

Place Seffarine

Sur la place Seffarine les locaux vendent des objets en métal, en fer ou en laiton, c’est la place de l’artisanat. En revanche j’émet un doute sur le fait que les artisans dans la rue qui tape sur le fer travaillent vraiment, ils ont plus l’air de faire du spectacle.

Ce ne serait pas étonnant que les objets en métaux soit en fait acheté à une grande surface locale ou chinoise. Dans tout les cas c’est une place où l’on doit passer de toute façon mais je ne recommande pas de prendre du temps ici.

La rue arc-en-ciel

Voilà une initiative intéréssante, dans cette rue des artistes se sont complètements lâchés et ont peints toute la rue avec des couleurs bien voyante, des vendeurs exposent cette même rue, rendant le tout plutôt sympas et originale, elle n’est pas loin de la grande rue touristique où tout le monde passe, mais beaucoup passe à côté sans la voir, j’ai cherché longtemps avant de pouvoir ressortir le nom de la rue : Rue Talaa Sghira.

Trouver la rue arc-en-ciel de Fès

Se perdre dans la médina

Encore et toujours, c’est mon petit plaisir de sillonner les rues au hasard et voir où je vais tomber, le côté de la médina de Fès qui n’est pas touristique est très belle et impressionnante.

Parfois je débarque sur le marché aux téléphones, tout le monde vend par terre des téléphones, des cartes SIM… Parfois je tombe sur une rue remplie de chaussures à vendre, parfois sur une mosquée abandonnée ou sur des fenêtres au style si particulier…

Je vous conseille de laisser tomber le train-train touristique et d’aller vous perdre dans la médina, vous ne courez aucun risque, la vrai médina est très fréquentée, personne ne vous fera de mal.

La grande tannerie

Situé sur la place Lalla Yeddouna, c’est la tannerie la plus grande et la plus connu de la ville, c’est celle là que vous voyez partout en photos.

Il y a 2 moyens de la visiter :

Par le haut : le prix de l’entrée est de 2€ (normalement), on monte un escalier qui donne une vue sur la tannerie, il y a toujours un magasin qui vend des objets en cuir pas loin, on vous donne aussi un brin de menthe à l’entrée pour éviter de respirer les odeurs nauséabondes qui se dégagent de l’endroit.

Par le bas : vous pouvez visiter la tannerie de l’intérieur en entrant et en demandant, quelqu’un vous guidera pour une courte visite, il n’y a pas de tarif, c’est plus un pourboire qu’autre chose.

Vous pourrez y voir les locaux travaillant le cuir, ils prennent le cuir, le dépose dans une cuve où il attendra des semaines, parfois un homme pousse le cuir au fond avec ses pieds, certains le taille, il y aussi une essoreuse qui est l’avant dernière étape du processus, avant le séchage au soleil sur les balcons autour de la tannerie et à la fin de la journée les locaux se lavent dans une sorte de bain à l’entrée de la tannerie.

La 2ème plus grande tannerie

On peut aussi visiter la 2ème plus grande tannerie de Fès qui se trouve plus à l’intérieur de la médina, mais je ne vous le conseille pas forcément, les points de vues sont moins jolies, la tannerie est plus petite et la seule différence c’est que les matériaux sont apportés par les ânes plutôt que par des camions.

En revanche il n’y a pas grand monde, c’est surtout intéressant quand on veut prendre des photos originales tranquillement.

Point de vue sur Fès

A l’extérieur de la ville il y a une ruine tout en haut d’une colline, de là bas vous pouvez avoir un point de vue extraordinaire sur toute la ville, sur la photo n peut voir ma petite voiture en bas à gauche !

Le Lac Sidi Chahede

Celui-ci se trouve à 40 km de Fès mais personne ne parle de lui, et pourtant c’est le lac le plus incroyable que j’ai pu voir au Maroc, commençons d’abord par la route qui mène à son bord :

Visiter le Lac Sidi Chahede

Plus loin, les montagnes se dessinent, des rouges, des grises, des jaunes, des oranges… à ce niveau là on s’approcherai même des montagnes arc-en-ciel du Pérou ou de la Chine.

Pas de touristes ici, seulement des pêcheurs locaux venus en bateau ou en voiture.

Visiter le lac de Sidi Chahede près de Fès

Si on longe le lac jusqu’au bout, on peut y voir le côté asséché où il ne reste plus que le sel (enfin je pense que c’est ça), et là il n’y a plus personne, il ne reste que les débris de la route inachevée, les paysages y sont très curieux.

Le soir et le matin vous pouvez voir sur le lac les pêcheurs dans leur bateau, tirant le filet pour récolter la pêche du jour, et derrière les montagnes toujours aussi impressionnante et colorés.

Visiter le lac de Sidi Chahede près de Fès
Visiter le lac de Sidi Chahede près de Fès

N’est ce pas l’endroit parfait pour poser la voiture, faire un plouf, faire une lessive et s’endormir sous les étoiles?

Visiter le lac de Sidi Chahede près de Fès
Point de vue Fès

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire