Découvrir le marché de Kumasi et le lac sacré

Kumasi est l’une des plus grandes villes du Ghana, c’est la capitale de l’empire Ashanti et un grand lieu de rassemblement pour beaucoup d’ethnies du pays.

C’est une ville clé dans l’histoire des Ashantis, connu pour être l’une des civilisations les plus sophistiqués de l’Afrique, dont l’histoire est extrêmement riche et intéressante.

Kejetia Market

Kejetia Market est un gigantesque marché situé au centre de la ville, je suis tombé dessus par hasard en traversant la ville.

Ce marché est connu pour être le plus grand marché ouvert de l’Afrique de l’Ouest ! Il comporterait plus de 10 000 exposants et s’étendrait sur 10 hectares.

Le plus grand marché d'Afrique de l'Ouest : Kejetia à Kumasi

Le marché est couvert de tôles grisâtres qui paraissent s’étendre à l’infini.

Un nouveau bâtiment permet de prendre de la hauteur sur le marché pour le voir en entier, mais c’est très compliqué de réaliser à quel point le marché est immense.

Je suis resté ébahit face à cette vue une bonne dizaine de minutes, incapable de concevoir que cela puisse exister.

Jusque sur les toits les locaux vendent absolument de tout et de rien, comme cet homme avec ses sacs à patates :

Le marché de Kejetia à Kumasi

Fixer le marché c’est comme regarder un millier de films en même temps, il y a des centaines de détails et de scènes irréalistes ou magnifiques qui se passent sous mes yeux à chaque seconde.

Et ça c’est juste le centre du marché, tous les alentours sont tout autant bondés de locaux et de marchés !

Des milliers de personnes grouillent de partout comme une immense fourmilière aux milles couleurs et au brouhaha indistinct.

Certaines routes sont envahis et complètement bloqués par le marché comme si c’était une plante invasive incontrôlable.

Le marché de Kejetia à Kumasi

Et c’est par cette route là que je devrais sortir du centre :

Le plus grand marché d'Afrique de l'Ouest : Kejetia à Kumasi

Autant vous dire que ça m’a prit beaucoup de temps, de patience et de peur d’écraser quelqu’un !

La petite touche humoristique c’est que Kumasi est en train de construire un nouveau marché moderne, avec des petits magasins par centaines et plusieurs étages, ils sont donc en train d’interdire la vente dans la rue petit à petit.

Mais il est évidemment impossible d’empêcher un tel marché de fonctionner alors qu’il nourrit une grande partie de la population et offre des milliers d’emplois.

Le marché de Kejetia à Kumasi

Quelques photos du marché :

Le lac sacré de Bosumtwi

A 30km de Kumasi se trouve un grand lac né d’un cratère volcanique très connu des locaux pour ses légendes.

Bosumtwi signifierait “Bonne antilope” car selon la légende un chasseur poursuivait une antilope blessée dans la forêt lorsqu’elle disparût dans une petite mare, selon la croyance la masse d’eau voulait sauver la vie de l’antilope, le chasseur ne pût jamais abattre l’antilope mais il s’installa au bord de l’eau et pêcha.

Depuis l’eau de la mare grandit encore et encore jusqu’à atteindre la taille du lac actuel.

 

 

Le lac sacré de Bosumtwi au Ghana

Ici tous les pêcheurs pêchent depuis une sorte de planche en bois, que ce soit au bord de la rivière jusqu’au milieu du lac.

Selon la croyance local les âmes des morts viennent au lac pour faire leurs adieux au dieu Twi, il est donc interdit de pêcher à même le lac.

Le lac sacré de Bosumtwi au Ghana

La route pour y accéder n’est pas très bonne sauf en passant par Amekom, j’ai tout de même pu passer en Kangoo alors que mon frein à main ne marchait plus et des travaux sur la route suggère une amélioration, donc un tour du lac devrait être possible.

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Un commentaire

Laisser un commentaire