Thakkhek tour laos

Boucle de Thakhek, le MEILLEUR tour à moto

La boucle de Thakhek est un tour fait le plus souvent à moto qui part de Thakhek; il traverse les montagnes de la région et ses différents paysages pour revenir au même point.

Bien moins connu que le tour de Pakse, c’est en mon sens une incroyable boucle qui vous fera voir de toute sorte de paysages; bien que les chutes d’eau à Pakse étaient très belles, j’ai vraiment préféré celui là.

La carte que j’ai utilisé pour le tour venant de Bloup Trotters

Tout d’abord je pars de Vientiane en direction de Thakhek; et je ne tarde pas à voir la différence entre les grandes villes et ce qu’on peut trouver 10 km plus loin. Mais pour ça il faut traverser les ponts Laotiens, et c’est quelque chose d’assez flippant, la plupart sont très vieux, des clous dépassent des planches et croiser une voiture dessus est extrêmement compliqué.

Je continue ma route et profite du paysage et des surprises qu’il offre.

Sur la route au milieu de nulle part de jeunes garçons jouent au ballon, ils sont curieux de me voir; alors que je m’arrête prendre la photo de la rivière (celle qu’on peut voir au dessus); ils me demandent en langage corporel si je veux jouer; évidemment j’ai toute de suite laissé tomber ce que j’avais à faire et suis resté jouer avec eux 2-3h; ils étaient si gentils, je leurs ai demandés si je pouvais immortaliser le moment.

Jeune Laotien qui sourit

Je cherche ensuite une guesthouse pour dormir, j’en trouve une bien plus loin; bien sûr aucun touriste n’est présent, nous sommes toujours hors des sentiers battus.

Un hôtel au laos
La petite pente permet de faire rentrer le scooter à l’intérieur de la chambre

Le lendemain je m’approche de Thakhek, les montagnes se dessinent autour de moi. Je commence par visiter le Blue Lagoon (sur la carte), l’entrée n’est pas payante, au Laos ils font souvent payer le parking mais pas l’entrée.

Par contre la route pour atteindre le Blue Lagoon m’a bien plus marqué que le Blue Lagoon lui même, voilà la comparaison :

Le Blue Lagoon :

Sur la route :

Sur un coup de tête je prends une bifurcation sur le retour de la route, le chemin mène à un village. Lorsque je rentre avec mon scooter, tout le monde me fixe, les enfants me sourient et me font de grands gestes, je souris, pas besoin de mots pour se comprendre.

Un groupe d’adultes composé en majorité de femmes m’appellent et m’invitent à boire de la bière; tout le monde est réuni, je m’approche et trinque avec eux; personne ne parle Anglais, on ne parle qu’avec le corps.

Les villageois boivent dans le village du laos
Le petit enfant au centre de la photo buvait aussi un peu de bière, on ne juge pas !

Le village est rempli de poules, de cochons et bien sur de déchets; mais ça ne dérange pas ici, on ne sait même pas que ça pollue.

Route du village au laos

Je repart une fois la nuit tombée, n’ayant pas trop bu, mais je roule doucement quand même et je vais poser ma tente plus loin sur la route.

THAKHEK

Sur la route il y a une fête religieuse, avec un grand rassemblement, très peu de touriste et énormément de Street food.

J’essaye pour la première fois l’incontournable riz gluant, mais cette fois-ci il est cuit dans un bambou avec de la coco, c’est très bon la première fois mais le goût diffère selon les types de bambous et parfois ça ne passe pas très bien.

Vendeuse de riz dans du bambou au laos

La boucle !

Rentrons enfin dans le vif du sujet ! La vraie boucle qui commence !

La route passe entre les montagnes qui ont l’air d’avoir poussé comme des champignons sur une centaines de kilomètre; un très curieux paysage que je n’oublierais jamais.

Nous ne sommes pas beaucoup de touristes, il y a surtout beaucoup de camions qui font la route, attention à eux, ils sont pressés !

Sur la route vous trouverez de nombreuses grottes gratuites ou payantes, que j’ai visité mais qui ne m’ont pas plus marqué que ça.

NAXAI

Vers Naxai le paysage montagneux laisse place à des lacs remplis d’arbres morts blancs, ça vend pas du rêve comme ça et pourtant..

Une petite surprise sur la route, le bord à été sculpté en une tête de Bouddha, c’est très beau

LAKSAO

Aux alentours des Cools Springs, après Laksao, le paysage redevient montagneux mais d’une autre manière; effectivement le paysage de petites collines éparpillés laisse place aux énormes montagnes.

KONGLOR

Puis j’arrive à Konglor cave, la grotte phare du Laos; le prix est assez élevé lorsque si vous êtes seul car vous payez à la barque, il vaut donc mieux trouver quelqu’un d’autre pour faire la grotte et être au moins deux.

Le local qui conduisait la barque était très souriant et sympas; il m’amène dans la grotte par barque, car c’est comme ça que la grotte se visite, par barque ! A l’intérieur de la grotte nous naviguons sur une très grande rivière et profonde rivière.

Parfois lorsque la rivière le permet, la barque peut aller très vite et peut parfois raser les murs, c’est un peu flippant mais on peut faire confiance au conducteur.

Mais voilà qu’on arrive à un obstacle, une petite chute d’eau devant nous par laquelle nous devons passer avec la barque pour continuer; le local me demande de sortir de la barque, j’attends à coté de la chute d’eau à l’intérieur de la grotte, sur un rocher; et le regarde monter la chute d’eau en tirant la barque. Et je me demande combien de fois il fait ça par jour.

Sans compter qu’au retour, il lance délicatement la barque et se jette dedans pendant qu’elle descend la petite chute; c’est encore plus incroyable à voir.

Nous atteignons enfin la sortie après plusieurs kilomètres en barque.

Et en sortant, ébloui par le soleil, je ne distingue pas grand chose; une fois la vue adapté, je suis encore ébloui, cette fois par la beauté des alentours.

Le bateau ne va pas beaucoup plus loin, il s’arrête à une sorte de « buvette » aux allure locale très peu naturelle; pour que l’on s’arrête prendre un coca, évidement ça ne m’a pas enchanté, et je demande à repartir. C’est le petit point négatif pour ma part.

Au voyage retour nous trouvons même des chauve souris au dessus nous :

C’est là que s’arrête ce fabuleux tour de Khakhek, sans regret, je n’ai même pas toutes les photos de la route, certaines choses ne peuvent être que ressentis. Pour moi c’est une des « Highlights » du Laos.

Il y a une autre boucle à faire au Laos, qui réserve encore beaucoup de surprises; vous en avez surement entendu parler :

https://the-wild-trip.fr/boucle-de-pakse/

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire