Boucle ha giang vietnam

Boucle d’Ha Giang, bien plus incroyable que Sapa !

Une boucle à faire à moto incroyable, très peu touristique, elle longe la chine dans des paysages surréelles, des rizières, des collines, des montagnes et tout ça parmi les Ethnies locales qu’on rencontre sur la route. C’est un tour incroyable à faire.

Carte de la boucle d'Ha Giang au Vietnam

Je commence mon tour depuis Bao Lac, c’est bien avant Meo Vac, ici se dresse tout les weeks end le marché ethnique, les ethnies vivants aux alentours descendent vendre leurs fruits et légumes. C’est ici que vivent les Lolos noirs dont je parle dans un autre article :

https://the-wild-trip.fr/la-tribu-des-lolo-noirs/

Je me rend donc d’abord au marché de Bao Lac avant de commencer mon périple, le marché est très petit mais on reconnait bien les tribus par leurs habits traditionnels. Ils ne vendent presque que des fruits et légumes.

Partie « ce n’est pas une partie de la boucle »

Je vais ensuite jusqu’à Meo Vac mais pas de n’importe quelle manière ! Je repère une petite route qui fini par aboutir sur la route principal pour Meo Vac, et j’adore ce genre de route. Mais si vous avez déjà lu d’autre articles du site, vous savez comment ça va finir.

Je commence par prendre cette route qui part directement dans la montagne, au départ la route n’est pas terrible mais assez évidente, je croise sur le chemin une Ethnie en haut d’une maison en bois. Au départ il n’y avait qu’une femme, mais très curieuse elle appelle les autres, ça commence bien !

Ethnie du Nord du Vietnam

Je continue ma route, de moins en moins évidente, je commence à passer par des chemins par lesquelles je ne passerai même pas à pied. Impossible de faire demi tour, je continue jusqu’au bout.

Lorsque j’atterris dans un village, tout petit fait de bambou, une grosse surprise pour les habitants, moi je suis gêné, je ne voulais pas atterrir là mais le chemin était trop raide et étroit, impossible de faire demi tour. La personne que j’imagine comme étant le chef du village m’a gentiment indiqué la où se trouve la route, il a fallu que je repasse dans un de ces chemins à se casser la gueule mais au final j’y suis ! J’ai enfin traversée la montagne et je suis atterris de l’autre coté.

Mais tout ça valait vraiment la peine, et je l’ai compris en me retrouvant de l’autre coté, je suis en plein milieu des montagnes, entourés de rizière, que des petits villages aux alentours, un de mes moments préféré au Vietnam.

Partie Mai Pen Li Pass

Rien que le début de la boucle est déjà une plongée culturelle; on peut y voir des ethnies, des enfants sur des barques en bambou ou des maisons très typique d’ici !

Puis j’arrive enfin dans la région de Meo Vac, je passe l’incroyable Ma Pi Leng pass, et là le paysage change, les montagnes s’ouvre pour laisser place à de grande vallée, mais ce n’est encore que le début !

Dong Van

Je décide de dormir à Dong Van, la plus grande ville sur le chemin, il y a très peu de touriste, seulement quelques guesthouses.

Le lendemain avant de repartir je m’arrête manger un bout, un petit restaurant local est ouvert, le genre de « restaurant » où tu mange chez les gens, des locaux très gentils, visiblement très surpris de recevoir un touriste, avant de partir je leur ai demandé une photo, ils avaient l’air très content que je leurs demande !

Famille Vietnamienne sur la boucle de Ha Giang

Puis je reprends la route; après plusieurs dizaines de kilomètres, je rencontre les plus beaux paysages qu’ils m’ont été de voir Asie jusque là (c’était avant l’Inde), attention accrochez vous !

Partie Quand Pass

Et ce n’est pas fini, une fois passé de l’autre coté, à Quan Pass un autre paysage apparaît, une vue large sur un paysage constitué de centaines de pics de colline, très difficile de décrire ça, alors place aux photos !

Paysages de montagnes sur la boucle d'Ha Giang à moto
Un paysage dont on ne se remet pas

En plus de ça je rencontre 2 femmes et un bébé venant d’une ethnie aux alentours essayant de démarrer leur moto, elles affichent de grand sourire, un super moment ! J’ai voulu les aider mais à ce que j’ai compris le scooter n’est juste pas assez puissant pour la montée.

La boucle d’Ha Giang reste l’un de mes souvenirs les plus forts d’Asie du sud, les paysages et la culture sont incroyables et la route est très bonne pour y conduire une moto. Ne faites pas les imbéciles sur le 2 roues car j’ai croisé un contrôlé de police, et puis une seule sortie de virage signifierai votre mort.

Je suis aller à la rencontre d’une Ethnie pas loin :

https://the-wild-trip.fr/la-tribu-des-lolo-noirs/
Me suivre

The-Wild-Trip

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !
Me suivre

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire