Banlung cimetière

Banlung, Rencontre avec les Ethnies du Cambodge !

Banlung se situe dans la région de Rattanakiri dans le Nord-Est du Cambodge. C’est une région peu touristique mais certaines accommodations commencent à s’installer. Comme cette Homestay qui fait office d’école au village à l’extérieur du centre : https://www.booking.com/hotel/kh/ratanakiri-homestay.fr.html

Banlung est un petit village qui se visite très vite, le marché local est intéressant et il y a toujours le lac à visiter.

Kachaun et son cimetière de totems

Kachaun est un petit village très authentique de l’autre coté de la rivière peuplé de l’Ethnie Tampoun. Le tourisme ici est très récent et ça se voit un peu dans le regard des villageois. On peut autant avoir des villageois très content de vous voir, comme d’autre qui en ont marre de voir débarquer des blancs dans leur village.

Pour arriver au village il faut prendre un bateau, puisque je suis venu en scooter, il faut que je monte le scooter sur le bateau.

Curieusement ce sont 2 enfants qui gèrent le bateau. Et ce n’est pas tâche facile car il faut le manœuvrer à la main lorsqu’il arrive de l’autre coté et ça doit être très lourd. Ce qui m’a fasciné c’est la maturité dont les enfants faisaient preuve lorsqu’ils travaillaient, et le retour à l’enfance lorsqu’ils jouaient quand ils avaient 2 minutes de pause pendant que les adultes et les scooters montaient.

Et j’arrive enfin au village en débarquant sur la plage.

A peine arrivé je vois beaucoup de villageois qui récoltent de l’eau dans les trous près de la plage. Certainement un peu filtrer par le sable, c’est la seule source d’eau qu’ils aient.

Je me dirige ensuite vers le cimetière, pas facile à trouver car pas du tout indiqué. La curiosité de celui ci c’est que les villageois ont sculptés des totems sur les tombes. Une preuve de la religion animiste des minorités vivants ici.

Après ce bain très spécial de culture étrangère, il est temps de rentrer. Je reprends le bateau mais même sur le voyage retour on découvre encore de nombreuses choses.

Y compris la route le long du lac, que je me suis amusé à découvrir avec le scooter.

Je me souviens de ce pont en planchettes de bois, j’ai pris l’habitude de traverser ce genre de pont, mais celui ci bougeait beaucoup lorsque je suis passé dessus. Un bon gros flip !

Je reviens d'un voyage d'un an à moto en Asie, prochaine étape l'Afrique en C15 !

Laisser un commentaire